Éd. Albin Michel, 316 p.

9782226186805FSPlutôt que de faire un essai long et ennuyeux de ce personnage institutionnel atypique qu'est le premier ministre de la Vème République française, la journaliste du Monde a préféré reproduire de larges extraits d'interviews de 12 anciens ou actuel premiers ministres de droite ou de gauche : Pierre Messmer, Raymond Barre, Pierre Mauroy, Laurent Fabius, Michel Rocard, Edith Cresson, Edouard Balladur, Alain Juppé, Lionel Jospin, Jean-Pierre Raffarin, Dominique de Villepin et François Fillon. Ce qui ressort de ces témoignages est que le métier de premier ministre est l'un des postes les plus stressants qui soit. Le premier ministre français est d'abord  celui qui conduit la politique de la France et sert de fusible au Président de la République qui peut s'en débarrasser quand il estime son premier ministre "lessivé". Cependant, d'illustres chefs du gouvernement, tels que Balladur ou Jospin, ne cachent pas que ce poste, que personne n'oserait refuser, leur a apportés de très grandes satisfactions (à noter que dans ces deux cas, il s'agissait de deux sortes de "présidents bis" car on était en pleine cohabitation). Mais souvent cependant, les premiers ministres traversent les mêmes événements : nomination perçue comme un événement exceptionnel, apprentissage des dossiers, gestion du travail avec le Président de la République, maladies, stress médiatique, etc. A noter qu'aucun des premiers ministres cités, à l'exception de Fabius, n'a plus jamais exercé par la suite de fonctions gouvernementales.

Total des livres lus par Bruno à cette date : 3 287 pages.