Villeurbanne, Les Editions du Zeugma, 2009, 308 p. 

En l'an de grâce 2061, le journaliste Octave Cadeillan est chargé d'une mission un peu particulière: aller interviewer le Christ en personne, après un voyage dans le temps. On l'imagine volontiers, rien ne se passe comme prévu, et Jésus n'est pas forcément celui qu'on croit... du moins si l'on considère ce que propose ce roman qui conjugue une grande maîtrise (ah, les couloirs labyrinthiques du temps!) et une grande clarté qui le rend particulièrement agréable à lire. Cela, sans oublier un certain iconoclasme (on s'y attendait) mâtiné d'un soupçon d'humour. Parce qu'au fond, Dieu est (aussi) humour... C'était le dernier livre du Lecteur Cannibale pour l'année 2009.   

J'en parle plus en détail ici: http://fattorius.over-blog.com/article-et-jusqu-a-la-fin-du-livre--42338561.html    

Daniel, 23828 p.