Vevey, L'Aire, 2009, 297 p. 

Récit sobre et fort de la destinée d'entreprises horlogères dans le Jura suisse, à la fin du dix-neuvième siècle: presque un roman à la Zola. Sa force est double: peindre les interactions entre les personnages, ouvriers et patrons, et donner une certaine vision de ce qu'était le management à la fin du dix-neuvième siècle, avec ses forces et ses faiblesses. Un roman suisse qui, aujourd'hui encore, reste très actuel et gagne à être connu. 

J'en parle plus en détail ici: http://fattorius.over-blog.com/article-emile-zola-au-pays-de-l-horlogerie-42150807.html    

Daniel, 23377 p.